Eglise MOISSON


Aller au contenu

Etre un homme ou une femme de prière

ETRE UN HOMME OU UNE FEMME DE PRIERE



Les trois derniers livres historiques de la Bible sont Esdras, Néhémie et Esther. Je vous invite à les lire.
Chacun de ces livres veut montrer comment quitter la captivité et occuper la place que Dieu nous assigne.
Chaque livre présente cette vérité sous un autre angle.
Esdras commence par la construction du temple. Voici la leçon de ce livre: pour revenir sincèrement à Dieu, il faut d'abord s'approcher de Lui selon les règles qu'Il a définies Lui-même, autrement dit en Lui offrant le culte qu'Il attend de nous.
Le livre de Néhémie se concentre sur la reconstruction de la ville et de ses murs d'enceinte. Il nous enseigne que Dieu répond à notre besoin de sécurité, de protection et de force.
Enfin, le livre d'Esther soulève un coin du voile sur le dessein infini et éternel de Dieu qui utilise les individus pour réaliser son projet. Pour cela, Il choisit une jeune fille d'un peuple esclave, Israël, pour la faire accéder au trône du plus grand empire, la Perse. A ce poste, Esther peut influencer le cours de l'Histoire, selon le plan parfait de Dieu.
Voilà en bref comment sont liés ces trois livres. Ils sont les morceaux d'un puzzle dont le but est de révéler le plan de Dieu pour Israël à cette période charnière de son histoire: la libération de la captivité et son rétablissement en tant que peuple adorateur du vrai Dieu.
Jérusalem est le symbole de la cité de Dieu: son lieu d'habitation et le centre vital du monde. Le Nouveau Testament nous enseigne que c'est en nous que le Seigneur établit sa demeure. En relevant les murs d'enceinte de notre vie individuelle, nous établissons un rempart de protection autour de nous et jouissons mieux des sauvegardes et de la force de Dieu.
Il ne s'agit pas de murs montés par nos blessures qui empêchent Dieu de venir jusqu'à nous. Là c'est l'inverse, je parle de la bonne protection, la protection divine.
Nous connaissons tous des personnes dont les murs protecteurs se sont écroulés, qui ont donné libre accès à toutes sortes d'ennemis et sont devenus des malheureux déambulant dans les rues de nos villes, des proies de l'alcool, de la drogue ou de la débauche sexuelle.
Le livre de Néhémie nous montre l’importance de se tourner vers Dieu dans tous les domaines, à tous moments et pour toute chose.
Pour Néhémie la prière est la force principale de son succès.
A onze reprises il recourt à la prière.
Il va commencer à prier lorsque Dieu lui mis ce fardeau sur le cœurs: le reste du peuple et les ruines de la muraille de Jérusalem.
Il va prier lorsqu'il doit s'expliquer devant le roi qu'il servait.
Il va prier lorsqu'il rencontre de l'opposition pour la reconstruction.
Il va prier à chaque fois qu'il devra prendre une décision, qu'il fera quelque chose.
Quel exemple pour nous.. C'est ce que nous devons faire dans notre vie quotidienne.
La prière, communion de l'enfant de Dieu avec son père céleste, inclut l'adoration, l 'action de grâces, la confession, la pétition ( Néhémie 1:4-11, Daniel 9:3-19
Adorer, remercier, se repentir et demander...
Philippiens 4:6 : Ne vous inquiétez de rien; mais, en toutes choses, par la prière et la supplication, avec des actions de grâces, faites connaître à Dieu vos demandes.
Les mêmes méthodes peuvent être employées aujourd'hui pour vaincre les obstacles à l'œuvre spirituelle de Dieu dans nos vie.
Les exemples de Néhémie :
(a) La moquerie ( Néhémie 2:19 est vaincue par la confiance en Dieu. Néhémie 2:20
(b) La colère et le mépris Néhémie 4:3 sont vaincus par la prière et le travail dur. Néhémie 4:4-6
(c) La conspiration Néhémie 4:7,8 est vaincue par la vigilance et la prière. Nehémie4:9
(d) Le découragement des amis Néhémie 4:10,12 est vaincu par le courage et la fermeté. Néhémie 4:13,14
(e) La convoitise égoïste Néhémie 5:1-5 est vaincue par la réprimande et l'exemple de l'abnégation. Néhémie 5:6-17
(f) L'œuvre achevée, les ennemis sont confondus par les efforts persistants. Néhémie 6:1-15
Le recours à la prière doit devenir un réflexe pour chacun de nous, c'est vital et ce réflexe amène la victoire.
Tout problème à sa solution en Jésus Christ, nous devons donc avoir le réflexe comme Néhémie de nous mettre en prière à chaque problème, soucis, contrariété, obstacle et je dirais même à chaque pas que faisons.

Proclamons Romains 8:31 : S’il est avec nous qui sera contre nous!


Denis

Page d'accueil | | | | Plan du site


Webmaster pour MOISSON : Denis BATTISTA | eglisemoisson@orange.fr

Retourner au contenu | Retourner au menu